{{ 'Go back' | translate}}

Yann Moix victime de la victimologie sioniste ?

« À quelques jours de la sortie du roman "Orléans" (le 21 août), d'une violence assez inouïe à son endroit, le père de Yann Moix, José, livre sa version de l'histoire familiale. Lui et son épouse, toujours Orléanais à ce jour, ne reconnaissent aucun